Madagascar   |   la géographie   |   le peuplement   |   la faune   |   la flore   |   l'environnement   |   anglais

LES LEZARDS DE MADAGASCAR pour les enfants - Madagascar


Gecko diurne
Il y a plus de 210 espèces de lézards à Madagascar. Parmi les plus connus on trouve les caméléons, les geckos, les scinques, et les iguanes. Étrangement, les agamidés et les varans pourtant répandus en Afrique et en Asie ne vivent pas sur l’île.

Les geckos diurnes
Contrairement à la plupart des geckos qui sont nocturnes, les geckos diurnes sont actifs le jour. Ils se nourrissent principalement d’insectes.

Le gecko à queue plate ou gecko Uroplatus
Ces geckos ont un camouflage remarquable. Inactif le jour, ils ne bougent que quand ils sont dérangés. Si on les pousse, ils réagissent en ouvrant grand leur bouche aux couleurs vives et en soulevant leur queue. Pendant la nuit, ils chassent des insectes.

Caméléons
Madagascar abrite plus de la moitié des 150 espèces de caméléons. Les caméléons sont des reptiles de petite ou moyenne taille, connus pour leur capacité à changer complètement de couleur. Contrairement à ce que l’on croit, un caméléon ne change pas de couleur pour s’adapter à celle de son environnement. En fait, la couleur est utilisée par le caméléon pour traduire des émotions, défendre son territoire, ou communiquer avec ses semblables.

Les caméléons changent de couleur grâce à deux couches de cellules spécialisées qui se trouvent juste en dessous de leur peau transparente.

Les caméléons défendent leur territoire et sont agressifs envers les membres de leur propre espèce. Ce sont des chasseurs opportunistes capables d’attendre pendant des heures qu’une proie passe à la portée de leurs longues langues. La plupart des caméléons pondent des œufs.

Dans certaines zones de Madagascar, les habitants prêtent aux caméléons des pouvoirs magiques et le don de voir l’avenir ; ils en ont souvent peur pour cette raison.

Un des reptiles les plus petits du monde est le caméléon du genre Brookesia. Une des espèces de Brookesia ne mesure pas plus de 30 mm de long. Ces petites créatures évoluent sur les sols couverts de feuilles de la plupart des forêts tropicales et sèches de Madagascar. Ils se nourrissent de petits insectes et se servent de leurs étranges couleurs pour tromper les prédateurs. Lorsqu’on les dérange, ces caméléons font le mort pour ressembler à une feuille-morte. Les brookesia sont plus faciles à repérer la nuit, endormis sur de petits arbustes.


Calumma parsonii cristifer



Furcifer gastrotaenia chameleon



Furcifer pardalis chameleon



Brookesia peyrierasi chameleon on twig



Brookesia peyrierasi chameleon in hand



Phelsuma guttata Gecko in leaf



Furcifer balteatus chameleon



Calumma brevicornis (male)



Furcifer willsii (Female)



Furcifer willsii (Male)



Uroplatus phantasticus



Uroplatus fimbriatus gecko on Nosy Mangabe



Calumma globifer chameleon



Uroplatus fimbriatus with flying insect



Uroplatus fimbriatus gecko



Uroplatus fimbriatus gecko on Nosy Mangabe



Brookesia superciliaris chameleon in leaf litter



Phelsuma guttata Day Gecko on bamboo



Phelsuma gecko in Taolagnaro



Phelsuma madagascariensis kochi



Uroplatus fimbriatus - head shot tree trunk



Uroplatus fimbriatus - side angle head shot



Uroplatus fimbriatus - tree trunk, full body



Uroplatus fimbriatus gecko on Nosy Mangabe



Uroplatus fimbriatus leaf-tailed gecko



Uroplatus fimbriatus gecko on Nosy Mangabe



Uroplatus phantasticus gecko



Uroplatus fimbriatus gecko



Collared iguanid (Oplurus cuvieri) lizard



Uroplatus fimbriatus gecko on Nosy Mangabe






< page précédente | è page | page suivante >

14 von 26

Traduction par Claire Baffert



WildMadagascar | Fotos

© Rhett A. Butler / wildmadagascar.org 2008